Vélo et trottinette électrique

Grâce au développement de la mobilité électrique, de nombreux moyens de transport traditionnels ont été remis au goût du jour. C’est par exemple le cas du vélo et de la trottinette qui, grâce à leur électrification, ont connu un regain d’intérêt ! Pratique pour les déplacements en ville, ces nouveaux acteurs de la mobilité électrique ont également su séduire les entreprises. En effet, nombreuses sont celles décidant d’installer, sur leurs parkings, des bancs de recharge pour que leurs collaborateurs puissent recharger leur trottinettes ou vélo en toute simplicité.

Les avantages du vélo et de la trottinette électrique

1 – Ecologique

Le vélo et la trottinette traditionnels présentent l’avantage d’être 100% écologique mais quand est-il des versions électriques ? Exactement la même chose ! Quand on roule avec, on ne pollue pas !

2 – Economique

Dans le cas où vous n’effectuez que des trajets sur de courtes distances, l’achat d’un vélo ou d’une trottinette électrique peut être judicieux. En effet, moins cher à l’achat et à l’utilisation qu’une voiture, ces véhicules vous permettront d’effectuer de nombreuses économies.

3 – Pratique

Plus de bouchons, plus de transports bondés, … le vélo et la trottinette électrique faciliteront vos trajets du quotidien et représenteront un réel gain de temps !

4 – Bonne autonomie

Avec des autonomies moyennes de 20 kilomètres pour la trottinette électrique et de 50 kilomètres pour le vélo électrique, vous n’aurez aucun problème à effectuer l’ensemble de vos trajets du quotidien !

5 – Aspect sportif

Loin des idées reçues, l’usage de la trottinette ou vélo électrique nécessite un réel apport physique. En effet, pour la trottinette, c’est votre corps et vos muscles qui dirigent la trajectoire de cette dernière. Pour le vélo, il vous faudra pédaler pour faire tourner le moteur !

6 – Une recharge simple

La recharge de la trottinette ou vélo électrique est aussi simple que celle d’un téléphone ! En effet, il vous suffit de brancher la batterie à une prise !

ATTENTION : Il est primordial de vérifier que la prise sur laquelle vous souhaitez faire recharger votre batterie peut supporter une telle puissance afin d’éviter tout risque d’échauffement de votre ligne électrique !

La règlementation

Lorsque vous roulez en vélo ou trottinette électrique, certaines règles de sécurité doivent être respectées. Il est bon de savoir que la puissance de l’assistance de votre vélo électrique doit vous permettre d’atteindre une vitesse n’excédant pas les 25 km/h. Pour la trottinette électrique, la vitesse maximum autorisée est également de 25km/h.

La circulation doit s’effectuer sur une piste cyclable, lorsqu’elle est disponible, ou bien sur la chaussée. Lorsque la circulation de la trottinette électrique s’effectue sur la chaussée, la route empruntée doit être limitée à 50 km/h. Les trottinettes électriques peuvent également circuler sur les voies piétonnes à une vitesse maximum de 6 km/h. Enfin, il est interdit d’utiliser son téléphone portable ou des écouteurs lors de la circulation.

La trottinette électrique doit disposer d’un système de freinage, d’un avertisseur sonore, de feux (avant et arrière) et de dispositifs réfléchissants arrière et latéraux.

Le vélo électrique doit, quant à lui, être muni de deux systèmes de freinage indépendants (un pour chaque roue), de feux (avant et arrière), de signalisation visuelle (catadioptres visibles à l’avant, à l’arrière et latéralement) et d’un avertisseur sonore.

Enfin, dans les deux cas, le gilet rétro-réfléchissant est obligatoire la nuit et le jour, lorsque la visibilité est insuffisante.

Pour toute demande de devis veuillez remplir le formulaire de contact

Demande de devis avec réponse immédiate.